Comment entretenir ma véranda?

Comment entretenir ma véranda?

Entretien véranda : comment préserver votre investissement ?

Pour conserver votre véranda en parfait état pendant de nombreuses années, il est important de l’entretenir régulièrement par quelques gestes simples et de respecter l’usage pour lequel elle a été étudiée, fabriquée et posée. Par exemple, il convient de ne pas ouvrir ou fermer trop vivement les fenêtres ou les portes, ne pas se suspendre aux vantaux, ne pas laisser battre au vent les menuiseries, ne pas forcer pour fermer une fenêtre lorsqu’un objet l’en empêche, ne pas circuler sur le toit de votre véranda, etc… Découvrez ci-dessous nos conseils pour un entretien véranda efficace.

  • Structure

L’aluminium ne nécessite aucun entretien particulier. Toutefois, si vous constatez quelques salissures sur la structure de votre véranda, il est possible de la nettoyer à l’aide d’un mélange d’eau et de produit vaisselle appliqué avec un chiffon ou une éponge douce. En revanche, l’utilisation de produits détergents, d’eau de javel ou de tampons abrasifs est à proscrire absolument. Lorsque vous adossez une échelle contre la véranda, pensez à en capitonner les extrémités afin d’éviter toute détérioration de l’aluminium.

  • Toiture

Le nettoyage de la toiture (vitrage, panneaux sandwich et polycarbonate) peut être réalisé avec de l’eau savonneuse à l’aide d’un balai éponge doté d’un manche télescopique. Déplacez-vous autour de la véranda avec un escabeau mais ne montez pas sur la toiture, vous risqueriez de l’endommager ! En moyenne, il est recommandé de nettoyer la toiture véranda au moins deux fois par an pour ne pas laisser les salissures s’incruster.

  • Chéneau

Le chéneau de votre véranda doit être débarrassé régulièrement des déchets qui s’y déposent : feuilles mortes, mousse… En cas d’accumulation trop importante, ils peuvent causer une obstruction des descentes d’eau et entraver l’évacuation des eaux de pluie. En cas de forte pluie, l’eau pourrait alors monter dans le chéneau et déborder, voire s’infiltrer à l’intérieur de la véranda. Nettoyez donc le chéneau au moins deux fois, particulièrement en automne et en hiver.

  • Coulissants

Les rails de coulissants doivent être nettoyés régulièrement à l’aide d’un aspirateur. En effet, ils ont tendance à accumuler des petits déchets et des cailloux qui peuvent endommager les galets et entraîner un dérèglement des vantaux coulissants. Si les rails ne sont pas encastrés, veillez également à ne pas faire passer des charges trop lourdes qui pourraient les déformer. Ne graissez jamais vos rails !

console.log("Bonjour");console.log("Bonjour");